Traiter la chute des cheveux par la microgreffe

Même si cela peut sembler « ridicule » pour certaines personnes, la chute des cheveux peut être un handicap pour d’autres. Le fait de perdre ses cheveux sur des zones précises est vécu comme une défiguration et il faut trouver une solution. Pour traiter les cheveux qui tombent, l’industrie pharmaceutique a développé des crèmes et lotions plus ou moins efficaces. Si le taux de réussite est bas, c’est parce que la solution n’est pas radicale. Ainsi, la microgreffe capillaire permet d’avoir plus de cheveux grâce à la chirurgie.

Chirurgie, un mot qui fait peur

Il est récurrent de voir que le mot « chirurgie » fasse peur. C’est un terme médical qui est souvent associé à quelque chose de grave. Cependant, dans la microgreffe de cheveux, le mot « chirurgie » ne doit pas faire peur. Il s’agit d’une opération se déroulant sur quelques heures sous anesthésie locale. Le patient ne sent même pas l’intervention et est libre de parler avec les opérateurs dans la salle. Ainsi, il convient de dédramatiser la chirurgie contre la chute des cheveux.

Traiter la chute capillaire

La microgreffe de cheveux permet de lutter contre la chute des cheveux. Il est probable que les implants tombent après l’opération. Ce n’est pas alarmant, c’est même un phénomène connu. Les implants sont là pour attirer la repousse des cheveux naturelles.

Aussi, bien que la microgreffe des cheveux soit une greffe, il n’y a pas de problèmes de rejet. En effet, l’on réimplante vos propres cheveux ! Il n’y a donc pas d’inquiétudes à avoir de ce côté là.

Les centres de microgreffe

Les centres spécialisés sont rares. C’est pourquoi nous vous conseillons les cabinets de microgreffe à Marseille, Paris, Nice, Bordeaux, Cannes et Lyon. Les centres vous accueilleront et vous prendront en charge rapidement. Un diagnostique de la calvitie sera posé avant de discuter de l’intervention.